09/08/2019




Arrivée à Oiapoque, Brésil


La femme, blanche


 Les églises et autres congrégations fleurissent de toute part


Depuis 2003, la détention d'une arme à feu devait répondre à des critères très stricts. Des campagnes de désarmement ont même été organisées, chacun pouvait se rendre dans un poste de police pour remettre son arme s'il en avait envie (?). Jair Bolsonaro, dans son programme électoral promeut l'auto-défense en cas d'agression et entend donc faciliter l'accès aux armes à feu.



Je me rends souvent à l'hotel de Paris, pour le point de vue.


Quotidien


Atelier du sourire.


Viande


Pont reliant le Brésil à la France



A l'occasion du 2ème tour de l'élection présidentielle, un tournoi de football est organisé entre autres festivités.


Le premier drapeau


La ville se développe, un espace fitness, un skate-park ont élu domicile sur la place centrale, construite autour du terrain de football.


Papillon



Partisan du Parti des Travailleurs et du gouverneur sortant.


idem


João Capiberibe, gouverneur sortant et perdant de l'élection qui se déroulait en même temps que l'élection présidentielle.


Les populations d'origine indigène soutiennent João Capiberibe / nom de liste CAPI40

 


Partisans de Bolsanaro


Le Brésil comme beaucoup d'autres pays sud-américains, à toute vitesse, iconifient, s'identifient aux personnages portant des messages forts. Le soutien à Bolsonaro s'affiche en mimant le port d'une arme. Dans une ambiance bon-enfant.


Fritas da Lorra



Gordinha chateada


Préparation des festivités.


Petite maison que j'adore.


Protection



Fin de journée


Waldez Goez, gouverneur élu.



Périphérie


Nouveaux commerces, Oiapoque n'est plus vue que comme une ville "mal-famée"



Couleurs du soir



Réparation



Ciel ouvert





L'entrée des joueurs se fait sur l'hymne de la ligue des champions  européenne.




Point de vue de nuit












Pendant un moment j'ai regardé la chaîne évangeliste et la réalisation télévisuelle adoptée pour ce type de cérémonies. Survol de la foule, gros plans, contre-plongée, les spectateurs regardent un film dont les héros sont leurs voisins et compatriotes. Deus est partout.






Bords de l'Oyapock



Libido



Banque de Jane



Cool



Uncool



Marée basse, petit rayon de soleil



De toute part, des pistes nous éloignent de la ville






Pilotis




Nouveau départ


1000 % Jesus



De nouvelles habitations fleurissent autour d'Oiapoque


Votez Capi40


Des kilomètres de pistes, ocre blanc bleu





Asembleia de Deus







Le parapluie noir




Le bureau de vote


Vote électronique





Rien à perdre



Vitrine


Sac de noeuds




Revendication indigène




Pêcheur


Derrière la coopérative de pêche



Menino



Fière allure



Le résultat de l'élection présidentielle approche ...


Les partisans de Bolsonaro sont à la fête, quand bien même le nord du Brésil a toujours voté Parti des Travailleurs



Homme au chapeau



Amapa é Bolsonaro



Le geste est là


Bolsonaro remporte l'élection, le Brésil plonge dans l'inconnue



Le lendemain



La gueule de bois




Hotel Real